Un programme de formation « Aidants en EHPAD : quelle est ma place ? »

30/11/2018



Bravo aux équipes engagées de l'EHPAD Péan du Groupe ACPPA pour cette belle initiative “Aidants en EHPAD : quelle est ma place ?”, récompensée par le 1er prix «Maladie d'Alzheimer : rôle et place des familles en établissement d'hébergement», de la Fondation Médéric Alzheimer et de l'association France Alzheimer.

 

Genèse et objectifs du projet

 

En janvier 2016 et dans l’objectif de répondre à un besoin de terrain identifié, l’Equipe Mobile Gériatrique en EHPAD (EMGE) de l’hôpital Broca à Paris (APHP) et l’établissement ACPPA PEAN créent conjointement un programme pour les aidants en EHPAD.  

Le constat est commun : les proches aidants ont des difficultés à trouver leurs repères et leur nouveau rôle d’aidants au sein de l’EHPAD. L’entrée dans une institution rajoute de nouvelles difficultés : faire confiance à un tiers, être confronté à la maladie de son proche, mais aussi à celle des autres résidents.Le programme de formation est construit sous forme d’un parcours de sept ateliers de 2 heures dans lesquels vont être abordés différents thèmes autour du fonctionnement de l’EHPAD, de la maladie, de l’alimentation, de la fin de vie, des enjeux psychologiques liés à l’entrée de son proche en institution. 

Il vise trois objectifs :

  • offrir un espace de parole et d’écoute pour un accompagnement vers l’apaisement,
  • rapprocher les aidants de la réalité d'un EHPAD aujourd'hui en leur expliquant son fonctionnement, ses possibilités, mais aussi ses limites,
  • permettre d’améliorer le partenariat avec les équipes soignantes de l’EHPAD au bénéfice de leur proche.La particularité et la force de ce programme résident dans la co-animation par des professionnels des Equipes Mobiles Gériatriques et des structures d’accueil : psychologue, médecin gériatre, Directeur d’EHPAD, Cadre de santé, coordonnateur pilote du projet. Une pluridisciplinarité qui permet d’enrichir les débats et de les rendre accessible à tous. 

Une évaluation très positive

 

Meilleure compréhension du fonctionnement de l’EHPAD/missions des professionnels y travaillant. Amélioration de la communication avec le personnel de l’institution. Programme perçu comme un espace permettant de partager expériences, souffrances et doutes. Amélioration de la relation avec le proche en institution. Redéfinition du rôle et de la place de l’aidant au sein de l’institution.

 

« Dans la plupart des cas, les aidants principaux, et/ou référents des personnes âgées entrant en maison de retraite, connaissent mal les modalités de fonctionnement des EHPAD et ils manquent bien souvent d’informations sur les pathologies et les conséquences des maladies neurodégénératives ».

Témoignage de Romy LASSERRE, Directrice de l’EHPAD Péan à Paris (75) 1er prix de la Fondation Médéric Alzheimer et l’Association France Alzheimer


Revenir à la liste des actualités