Actualités Acppa
La vie du groupe


Le pôle formation santé fête ses 10 ans !

Publié le 07 11 2017

Situé au cœur du quartier de Vaise à Lyon, sur le site Greenopolis, le Pôle Formation Santé (PFS) a célébré son 10e anniversaire le 26 octobre dernier. Pour cet événement, près d’une centaine d’invités ont répondu présents à l’invitation. « Un anniversaire, c'est l'occasion de se raccrocher à cette ligne du temps et de tourner ensemble toutes les pages qui ont marqué les premiers chapitres du livre de notre centre de formation », Jean-Marc Duc-Goninaz, Directeur du Pôle Formation Santé lors de son discours d’ouverture.  

Et en 10 ans, de belles pages ont été tournées ! … 

Le Pôle Formation Santé (PFS) est né de la volonté des dirigeants du Groupe Associatif ACPPA, d’investir en permanence sur la formation :par le biais des formations débouchant sur un métier (formations longues) par la professionnalisation des collaborateurs par le biais des formations courtes. 

Aujourd’hui, le PFS propose 13 parcours de formations longues du niveau 5 au niveau 1, avec par exemple le diplôme d’état de niveau 5 d’Aide-Soignant, mais également le titre de niveau 1 de Manager Directeur de structure médico-sociales que le Pôle réalise en partenariat avec l’Ecole de Management de Lyon et l’Ecole centrale de Lyon. Depuis 2007, ce sont plus de 5000 stagiaires accompagnés à des diplômes, avec un taux de réussite aux examens de plus de 90 %. L’organisme de formation propose également plus de 300 thèmes de formations courtes à destination des professionnelles du secteur médico-sociales. Le Pôle Formation Santé a su au fil des années devenir, un acteur incontournable de la formation professionnelle dans le secteur des personnes âgées mais également dans le secteur Sanitaire, et notamment pour les professionnels de santé libéraux. 

Découvrez l’histoire du Pôle Formation Santé en vidéo  et revivez l’événement en images

En savoir +

La résidence les bouleaux inaugure son pasa !

Publié le 25 09 17

Le 22 septembre dernier, la Direction a inauguré le nouveau PASA de la Résidence Les Bouleaux (59), en présence de M. BIHET, Maire de Lourches, M. CHENU, Député du Nord, Mme MANNARINO, Vice-Présidente du Département du Nord et M. LEPAN, Responsable des Projets Fondation de France Hôpitaux de Paris et de nombreux partenaires de l’établissement.

Le PASA est un maillon fort de la chaîne pour maintenir l’autonomie. Actuellement 13 PASA ont été autorisés dans les établissements du Groupe ACPPA. Le PASA des Bouleaux baptisé « Le Club des Aînés » (14 places) a été bien pensé et conçu. Son nom est déjà très prometteur d’une belle  qualité de vie pour les résidents.Un grand merci à tous nos partenaires qui ont permis la création de ce PASA, tout particulièrement l’ARS, le département, les élus, la MSA et la Fondation Pièce Jaunes.Bravo à Anita Carlier, Directrice, et son équipe d’encadrement, pour l’organisation de la manifestation !

En savoir +

Inauguration de l’ehpad l’eglantine, fontaine (38)

Publié le 16 10 17

Après l’accueil de son premier résident en juin 2016, L’EHPAD L’Eglantine a été inauguré officiellement le mardi 10 octobre en présence de nombreuses personnalités dont Brigitte Pisa, Présidente de la Commission sociale de l’Arrco et Vice-présidente de la Commission sociale de l’Agirc, Jean-Pierre Gillet, Président de la commission sociale d’AG2R Réunica Arrco, Jean-Pierre Gilquin, Président de l’ARMAPA dans l’Isère et Paul-Henri Chapuy, Président du Groupe ACPPA, Laura Bonnefoy, Vice-présidente chargée de la dépendance et des handicaps du département de l’Isère, Aymeric Bogey, Directeur de la délégation départementale de l’Isère à l’Agence régionale de santé et Jean-Paul Trovero, Maire de Fontaine, ainsi que Christian Nucci, Président de la Communauté de Communes du Territoire de Beaurepaire et Ancien Ministre.

Propriété du Groupe AG2R et géré par le Groupe ACPPA, cet établissement dispose de 80 places en hébergement permanent, dont une unité de vie Alzheimer de 28 places et un pôle d’activité et de soins adaptés (PASA) de 12 places. Pour compléter ce dispositif, l’établissement offre des services d’aide au répit, avec 4 places d’hébergement temporaire et un centre d’accueil de jour de 12 places « La Villa Michel-Ange ». 

Situé au pied des montagnes, L’EHPAD L’Eglantine, d’architecture moderne, profite d'une position privilégiée et d’une vue imprenable avec une terrasse panoramique sur les massifs de la Chartreuse et du Vercors, pour le bien-être des résidents et des équipes professionnelles.

Reportage photo

Découvrez l'histoire de l'EHPAD L'Eglantine en vidéo

En savoir +

Le nouveau président de la métropole visite les althéas

Publié le 28 07 17

Le nouveau Président de la Métropole, David Kimelfeld, et Hélène Geoffroy, Maire de Vaulx en Velin, ont été accueillis aux Althéas le mardi 25 juillet après-midi avec une délégation d’élus et de collaborateurs, par Muriel Goyard, Directrice des Althéas, Docteur Catherine Alvan, Directrice Bien-être et Soin, Laurentia Palazzo, Directrice Qualité et Communication et Anne Lachaud de la Direction d’Exploitation pour le Groupe ACPPA.

Cette visite s’inscrit dans un programme « découverte » organisé à la demande du Président David Kimefeld, et l’établissement les Althéas a été proposé aux élus par les services de la Métropole. Cette rencontre s’est déroulée en deux temps : une présentation du Groupe ACPPA, ses missions, son projet associatif et son implantation, avec un Focus sur ses établissements et services à domicile (RESIDOM) concentrés sur la Métropole, suivie d’une visite guidée de l’établissement les Althéas.

De nombreux échanges avec les résidents, les familles et le personnel ont permis d’enrichir cette visite « découverte » avec un éclairage de terrain, qui semblait particulièrement intéresser le nouveau Président de la Métropole.

Après une petite collation rafraîchissante, M. Kimelfeld et sa délégation étaient attendus dans une autre structure d’accueil pour personnes handicapées.

Retour en images

En savoir +

Des étudiants américains s'invitent à l’ehpad acppa les tuiles vertes à perpignan (66)

Publié le 16 08 17

Témoignage de Martine Pouzin, Directrice des Tuiles Vertes « A la maison de retraite Les Tuiles Vertes, nous avons un credo : la communication avec les personnes âgées ne passe pas exclusivement par l’oral. Alors quand l’université de Perpignan nous a contacté afin d’accueillir des étudiants américains de l’Université texane de RICE, nous avons toute de suite dit oui !

Le premier jour, le doute de dernière minute s’est installé : nous avons été un peu moins sûrs de nous lorsque ces jeunes Américains ont franchi le seuil de notre EHPAD, mais les dés étaient jetés, il fallait que ce projet réussisse pour nos aînés !

Il s’est avéré que les manques et les fragilités de chacun ont été une ressource plutôt qu’un frein à l’échange : les gestes, mimiques et autres langages corporels ont participé à construire un climat jovial et à établir une relation de confiance mutuelle entre jeunes américains et séniors français.

Le bilinguisme des étudiants a rencontré l’espagnol de nombreux Résidents de la maison de retraite. Tous ont appris à communiquer, parfois partagés devant l’ingénuité et la maladresse des uns et des autres, mais à égalité quel que soit l’âge, la langue et la culture.

Un panneau sur la culture de chacun a contribué à mieux comprendre la vie des uns et des autres, de chaque côté de l’Atlantique : habitudes alimentaires, modes de communication, prise en charge de la jeunesse et des personnes âgées, etc.

Pour les résidents de l’EHPAD Les Tuiles Vertes, ces rencontres ont aussi été l’occasion de voyager par la pensée, car l’Amérique reste une terre d’émigration et nos jeunes d’origines différentes le symbolisaient bien (Inde, Philippine, Iran, Mexique…) : les smartphones ont permis de découvrir les familles des uns et des autres, mais aussi les merveilles du monde de chacun et percevoir cette si belle et fragile planète qui nous porte tous, si différents et pourtant si semblables.

Forts de ces constats positifs, nos rencontres se sont poursuivies et nos aînés ont réalisé un poème, “Racines à ces jeunes”, rameaux vantant les bienfaits des rencontres intergénérationnelles.Deux étudiants ont offert un concert lyrique, deux autres ont animé des jeux de mimes, des sorties ont été organisées entre personnes âgées et jeunes étudiants… Un mois qui est passé si vite et si légèrement à la maison de retraite, grâce aux échanges d’une grande spontanéité et une générosité réciproque.

Nous étions en juin, dans une période où le souvenir des conflits qui ont touché nos deux nations se célèbre. Dans le contexte international qui est le nôtre, partager, échanger, se rencontrer, se connaitre et se reconnaitre autour de valeurs et sentiments partagés devient un acte citoyen.

Aussi, nous avons contacté le Centre de Mémoire de la ville de Perpignan afin de clôturer notre mois de convivialité sur un partage de valeurs sous le signe de la paix.

Une paix qui peut se construire grâce à la mémoire transmise : nous avons, parmi nos résidents, plusieurs militaires de carrière, dont un décoré de la Légion d’honneur et de la Médaille militaire. Il fut heureux de partager son combat pour que d’autres puissent se souvenir demain.

De célèbres photographes de guerre Texan ont aussi témoigné faisant œuvre de Résistance en écho des combats, unis dans ce même espoir de construire un monde de paix. C’est aussi le message paradoxal du célèbre VISA pour l’image de notre ville.

Sur le départ, nos jeunes étudiants avaient concocté un petit goûter à l’américaine pour remercier nos résidents de leur investissement dans ces rencontres.

Chacun en a conclu que blanc, noir ou jaune, jeune ou âgé, nous sommes tous des Hommes et avons tant de richesses à partager…Alors prenons le temps de nous rencontrer, sans passer à côté !. »

Découvrez nos photos souvenirs

En savoir +

Canicule : comment gérer les besoins hydriques des personnes âgées ?

Publié le 22 06 17

Avec une moyenne d’âge d’environ 88 ans dans les maisons de retraite, les séniors sont une population particulièrement à risque de déshydratation.

Les besoins hydriques des personnes âgées en EHPAD sont estimés à environ 2L d'eau par jour. Cependant, en moyenne, seulement 50% du repas servi est consommé, l'apport hydrique de la journée est donc divisé de moitié.

Le premier objectif est donc d’adapter les menus à cette période estivale. 50% des maisons de retraite du Groupe ACPPA sont autogérées et travaillent sur une trame commune de repas, comportant 4 cycles de menus répondant au besoin hydrique des personnes âgées. Ces menus adaptés apportent environ 1 L d’eau au cours du déjeuner et du dîner.

Le deuxième objectif est de favoriser la consommation totale des repas servis. Les mets les plus appréciés sont les plus consommés, nos chefs cuisiniers n’hésitent donc pas à favoriser le potage du soir (très attendu par les résidents) et les fruits de saison (melon, pastèque, nectarine...).

Enfin, il faut veiller à avoir un apport hydrique complémentaire. En effet, pour atteindre les 2L d’eau par jour, d’autres astuces sont mises en place tout au long de la journée : les boissons du petit déjeuner, du goûter et des pauses « sirop » sont proposées régulièrement à nos aînés.

Ces petits gestes de restauration viennent en plus des diverses procédures établies au sein du Groupe ACPPA dès le mois de Mai, pour parer aux épisodes caniculaires : identifier les personnes âgées à risque, vérifier les stocks, contrôler la climatisation (une salle « fraîche » doit pouvoir être mise à disposition), vérifier la garde-robe des résidents de l’EHPAD (vêtement ample, en coton et aéré), etc.

En savoir +